Fleurs

Les fleuristes à suivre sur les réseaux sociaux #2019

C’est l’heure! L’heure de reprendre la plume car cette année, j’ai moins écrit et j’ai plus bourlingué. Mais je ne pouvais pas passer à coté de cet article. Parce que c’est mon préféré et parce que c’est aussi le votre. Parce que vous avez été plus de 6000 à me lire sur ce sujet. Pour ceux qui auraient loupé les années précédentes, la séance de rattrapage 2017, c’est ici et 2018, c’est ici.

A l’heure de coucher mon choix, d’écrire mon 3ème papier sur le sujet, je réalise qu’une fois encore, je dois renoncer. Renoncer à des pépites. Hésiter encore et encore. Et si cette année, j’en choisissais encore un ou deux de plus? Allez, c’est ma tournée!

Damien Thuaud #ventdairfrais

Damien Thuaud aime la nature, ça se sent et ça se ressent. A l’état brut, les paysages, leurs couleurs, leurs escarpements, leurs failles. A travers les instants captés, chopés, émerveillés ou sublimés d’un couché de soleil, d’une plage ou d’une montagne. Cette magie, il l’exprime aussi dans son travail: éclaté et éclatant, emprunt de lumière, gorgé de nature et inspiré par les couleurs. Il a regard incomparable sur les détails et fait en sorte que chacun de ceux-ci soit une cerise sur le gâteau.

 

Voici le lien de Damien Thuaud l’alkimistak sur Instagram pour y découvrir ses shootings extérieurs (dans les bois, sous la neige un comble pour un gars du sud-ouest de la France), ses compositions hors du commun et ses paysages à couper le souffle. Un vrai bol d’air frais.

et pour suivre sa boutique Histoire de fleur by Damien Thuaud sur Facebook et sur Instagram

Julien Riga #energy

L’oppulence, l’abondance, le choix des fleurs. Julien Riga est un ovni bourré d’énergie. Il travaille en série et sa boutique Orkhis est toujours léchée. Vous ne verrez que très rarement le sol de son magasin et pourtant: il est absolument magnifique! Il a toujours un mot pour présenter son équipe, pour les mettre en valeur. C’est assez rare et profondément touchant.

 

Pour le suivre, Orkhis est plus actif sur Facebook mais il est aussi sur Instagram 

Anna-Mari Cadoudal #glaneuse

Le travail d’Anna-Mari Cadoudal passe par la rondeur. Elle aime expérimenter les matières et les répétions de petits éléments glanés en circonvolution. Bien souvent un grand jeu de patience que j’admire beaucoup. Son originalité: elle utilise les couleurs naturelles, presque « brutes » régulièrement associées au noir. Un pari osé puisqu’en matière de fleurs, on a tendance à penser blanc et coloré. Totalement réussi.

A suivre sur Instagram ou sur Facebook 

Sören van Laer #naturalinstinct

Sören van Lear est un surdoué pour qui la création est une sorte d’instinct naturel. Tout ce qu’il touche est simple, organique, stylisé et magnifié. Son aisance est étonnante. Connu internationalement, il voyage énormément, réalise de grands décors et des démonstrations un peu partout dans le monde. On ne peut rêver meilleur ambassadeur pour l’art floral belge.

 

Je suis une grande fan de son travail et pourtant je ne l’avais pas sélectionné les autres années car il était assez peu présent sur les réseaux sociaux. Mais il faut dire que cette année pour mon plus grand plaisir, stories et publications, il n’a rien oublié!

A suivre sur Instagram

Léopoldo Gomez #goodmood

De la couleur messieurs dames, je veux de la couleur. Du rythme et du mouvement. Du dynamisme et de la volupté. Il y a de la bonne humeur dans les compositions de ce mexicain et un style reconnaissable au premier coup d’oeil. De quoi vous donner du punch pour toute la journée.

 

A suivre sur Facebook et sur Instagram les jours de pluie encore plus que les autres jours.

Dylan Decamp #équilibriste

Quand je pense aux créations de Dylan Decamp, la mandragore, je pense à la subtilité de ses associations de couleurs. Il y a du risque et de la tendresse, du suranné et de la modernité dans ces choix de tonalités. Il y a de la délicatesse dans ses formes et dans ses lignes de force. Comme si le tout était suspendu à un fil. Rien n’est en trop et il n’y a rien de trop peu. Et vous pouvez me croire, réussir ce numéro d’équilibriste, c’est tout un art.

 

Pour le suivre sur son Facebook (la mandragore) et sur Instagram

Cyrill Tronchet #hautecouture

Luxe, calme et volupté. Ce français émigré à Londres transforme l’art floral en défilé haute couture. Au sens propre et comme au figuré puisqu’il participe à de nombreux défilés. Et c’est totalement canon. Ce que j’aime dans son travail, c’est le soin de l’image. Mannequin et lumière. Somptueux. A quand la floralweek?

 

Je préfère le suivre sur Instagram et il est aussi sur Facebook

#lechoixdesreseaux

Vous m’avez cité Baptiste Pitou, La bouquetière (Mont Saint Aignan)Francoise Weeks,  Le Naturel, Mon jardin (Nice) et la benjamine mais non moins talentueuse, la pétillante Eglantine Blanckaert (dont j’ai adoré le sceptre réalisé lors de la compétition au Skills Belgium ). Affaire à suivre…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply